Louis Bertrand

romancier, académicien
Nationalité
France
Biographie

De 1891 à 1900, séjourne en Algérie. Elu à l'Académie française en 1925. Publie en 1936, un ouvrage sur Adolphe Hitler.
Bertrand a collaboré avec le photographe Frédéric Boissonnas, avec lequel il entre un contact avant la Première Guerre mondiale dans le but de réaliser un ouvrage sur Saint-Augustin. Au printemps 1914, ils entreprennent, accompagné du fils de Fred, Edmond-Edouard Boissonnas, un voyage en Afrique du Nord mais la préparation de la publication est suspendue peu après en raison du déclenchement du conflit. Fred Boissonnas se rendra seul en Italie en 1919 et en 1921 pour compléter la documentation photographique de l'ouvrage qui paraît en 1925. Entre-temps, Bertrand a été invité en 1919 à tenir un exposé dans le cycle de conférences que l'Association greco-suisse Jean-Gabriel Eynard a organisé à Paris en marge de l'exposition sur la "Grèce éternelle" de Fred Boissonnas. Celui-ci proposera Louis Bertrand comme auteur de son livre sur l'Egypte, une proposition qui sera refusée par les autorités églyptiennes en raison des positions politiques colonialistes de l'écrivain français.

Bibliographie
Estelle Sohier, Fred Boissonnas : une odyssée photographique, Paris, Éditions de La Martinière, 2020, p. 126-131, 133 et p. 166
Sohier, Estelle, L’éternité en photographie. La Grèce exposée à la Conférence de paix de Paris, dans:Transbordeur. Photographie histoire société (« Photographie et exposition »), no 2, 2018, pp. 66-77
Hassen Bkhairia, Louis Bertrand, l’Orient et le militarisme, Babel [En ligne], 38 | 2018, mis en ligne le 01 février 2019, consulté le 20 avril 2020, p. 115-124