Nelly Schreiber née Favre

Favre-Schreiber
juriste, avocate, enseignante, militante féministe et suffragiste
Nationalité
Suisse
Biographie

Première femme diplômée en droit de l'Université de Genève, elle passe son brevet d'avocate en 1904 - six ans après Anna Mackenroth à Zurich première en Suisse - et devient ainsi la première avocate assermentée à Genève, métier qu'elle pratique devant les tribunaux de 1906 à 1931. Elle plaidera pour la première fois, avec succès, devant la cours d'assise de Genève en 1907. Le canton ne comptera une deuxième avocate qu' en 1910 (Marguerite Cramer) mais elles ne seront encore que six femmes à être inscrites au tableau des avocats genevois en 1940, dont Nelly Schreiber-Favre.
Maîtresse chargée de l'enseignement du droit à l'école professionnelle et ménagère (dès 1911) puis à l’École d'études sociales de Genève.
Militante pour les droits politiques des femmes, notamment au sein de l'Association genevoise pour le suffrage féminin. A œuvré contre l'alcoolisme au sein de la Croix-Bleue et a lutté pour la création d'une juridiction spéciale pour les mineurs et d'une police féminine active dans le domaine des mœurs. Cofondatrice et première présidente de l'association Suisse des femmes universitaires (1924-1929); ; à ce titre, elle participe à la Commission de coopération intellectuelle de la Société des Nations de 1939 à 1945. Vice-présidente de la Fédération internationale des femmes diplômées des universités (1926-1932); active dans l'Alliance des sociétés féminines suisses (1920-1948).

Source
Journal de Genève, 13.05.1972 (nécrologie)
www.dhs.ch
Personnes liées