Laurence Rasti

photographe
Biographie

D’origine iranienne, Laurence Rasti a grandit en Suisse. Elle a obtenu un Bachelor en Photographie à l'Ecole cantonale d'art de Lausanne (ECAL) en 2014, et un Master in Fine Arts à l'Haute école d'art et de design de Genève (HEAD) en 2019.
Dans ses photographies, elle explore les concepts d'identité et de beauté. S'appuyant sur sa double culture, elle observe les codes culturels suisses et iraniens sous un angle nouveau de manière à comprendre l'influence des rôles du genre sur la société, mais aussi les conséquences de la migration ou le non-respects des droits fondamentaux.
En 2017, elle a publié l'ouvrage "There Are No Homosexuals in Iran" aux éditions Patrick Frey et a été sélectionnée pour le Paris Photo Aperture First Photobook Award, le Prix du livre d'auteur des Rencontres d’Arles et nominée comme l'un des 10 meilleurs livres de photographie en 2017 par le New York Times Magazine. Elle a été lauréate d'une bourse de la Ville de Genève en 2020.
Son travail a été exposé dans diverses expositions individuelles et collectives autour du monde, notamment ReGeneration3 au Musée de l’Elysée à Lausanne, Disruptive Perspectives au Museum of Contemporary in Chicago, Iran Contemporary au Fotohof Art Gallery en Autriche, ainsi que différents festivals comme PhotoKatmandu, Athens Photo Festival ou Tokyo International Photography Festival.
Depuis 2020, elle est maître d'enseignement de photographie pour le Bachelor d'art visuel à l’École de Design et Haute école d'art du Valais, tout en poursuivant son activité d'artiste indépendante.