Germaine de Staël-Holstein (1766-1817), écrivaine et philosophe

vers 1817
CIG importation buste principale
CIG importation buste secondaire
Image HD
Image HD
Notice
La Bibliothèque de Genève ne conserve que deux bustes de femmes, ceux de Germaine de Stael et d'Anna Eynard-Lullin. C'est l'exceptionnelle célébrité de Mme de Staël, descendante d'une famille genevoise, les Necker, qui explique sa présence dans les collections. Le rayonnement de sa pensée, sa forte personnalité, notamment son opposition à Napoléon, font d'elle une figure majeure de la culture européenne à l'aube de la Restauration. Son buste, dû au sculpteur allemand Friedrich Tieck (1776-1851) qui résida aussi à Coppet à partir de 1792, a été largement diffusé à travers des répliques comme celle-ci. On en trouve notamment une autre au château de Coppet. Ce buste est exposé à l'Accueil (BGE, rez-de-chaussée).
Description
Numéro d'inventaire
0330
Autre(s) no(s)
Ancien numéro d'inventaire : 1834-0011
Dénomination
Sculpture (tête ou buste)
Auteur(s)
Datation
Date de création de l'objet modèle : vers 1817
Iconographie
Sujet(s) représenté(s)
Personne(s) représentée(s)
Anne-Louise Germaine de Staël-Holstein (1766-1817), écrivaine, philosophe, historienne
Type(s) de représentation
portrait
Données de base
Matière/technique
plâtre, sur socle. Forme : buste à la française
Dimensions
poids: environ 10.2 kg
dimensions (haut. x larg. x prof.): env. 66 x 48 x 30 cm
haut.: 116 cm (piédestal brun)
Propriétaire
Ville de Genève, Genève
Acquisition
Mention obligatoire
Bibliothèque de Genève
Références
Expositions
Les bustes exposés dans la Bibliothèque de Genève : une collection de sculptures à Genève, Bibliothèque de Genève, -
Bibliographie
Traitement de reine pour Germaine! [restauration du buste de Germaine de Staël de la Bibliothèque de Genève] / Magali Aellen Loup
Bouvier, Auguste, "Catalogue de la collection de portraits, bustes, miniatures et médaillons de la Bibliothèque de Genève (suite et fin)", Genava : bulletin du Musée d'art et d'histoire, XIV, 1936. P. 249-265, p. 263
Hildebrandt, E.. F. Tieck. Leipzig, 1906., p. 53, note 1